Dans la vie vraie

par emery doligé

Le Journal du Dimanche (453)

Le Journal du Dimanche (453)

Lundi : Je commence la semaine par aider. Et sans attente de retour. Il y a quelques semaines, j'ai décidé de virer les dernières personnes qui ne savaient que demander sans jamais offrir mais une demi journée par semaine je me mets en mode don. Pas plus.

Mardi : Je déjeune avec un patron d'agence que je n'avais pas encore identifié. Direction le Sergent Recruteur, et comme je n'avais pas écrit son nom, je ne savais qui allait me retrouver. Et quelle bonne surprise. Le mec est bath' et loin du bruit et de la fureur des cons.

Mercredi : A la fraiche chez France Télévisions pour avancer sur un partenariat. Touch down ! Tout le monde veut faire, tout le monde se donne les moyens de faire, tout le monde sort de la réunion avec une banane que je n'avais pas vu depuis longtemps sur certains visages. Une joie donc.

Jeudi : Après le superbe show Hello de Orange, je pose un bureau mobile dans un café dans lequel j'ai quatre rendez-vous qui s’en-quillent : Un journaliste, un start-upper génial, un esthète plein d'avenir et une jolie femme brillante du web.

Vendredi : Journée en deux temps : Costard pro le matin, costard triste l'après midi.

Samedi : Il pleut.

Dimanche : « Il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser. » Albert Camus

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article