Dans la vie vraie

par emery doligé

Le Journal du Dimanche (483)

Le Journal du Dimanche (483)

Lundi : Fin d'après midi. Rendez-vous pour un joli projet autour d'une conférence. Mais voilà, un "gluant" à la gloire passée s'est invité à la réunion. La médiocratie dans toute sa splendeur. Quelle perte de temps.

Mardi : J'assiste à l'enregistrement d'une émission de radio à Europe 1. Une émission pour l'été qui parle de ville, de musique, de way of life. Une superbe émission, nous en reparlerons (et non je ne suis pas dedans, je suis toujours en cure médiatique...).

Mercredi : Quand tu dines avec un ministre, tu te demandes pourquoi le mec sympa, intelligent et élégant peut devenir parfois détaché de toute forme de réalité quand il redevient militant. La politique autrement, vite !

Jeudi : J'adore ce genre de rendez-vous caché en pleine après-midi. On parle peu mais bien d'options financières à neuf chiffres. On pose les axes de communication et d'influence. Nous étions quatre, cela ne sortira pas de nous. Mais cela sera connu du plus grand nombre, plus tard.

Vendredi : Première journée où il fait vraiment chaud. J'apprends que la veille, le jour de mon anniversaire était aussi l'anniversaire d'une décision de Louis XIV : c'est un 5 juin qu'il a décidé de se parer du symbole du Soleil.

Samedi : Rien à communiquer.

Dimanche : « Si les anges volent, c'est parce qu'ils se prennent eux-mêmes à la légère. » Gilbert Keith Chesterton

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article