Dans la vie vraie

par emery doligé

Le Journal du Dimanche (499)

Le Journal du Dimanche (499)

Lundi : Démarrer la semaine avec plein de questions sur le comment et le pourquoi d'une situation et trouver les réponses. Et se moquer de soi-même pour avoir cru qu'il y avait un problème.

Mardi : Une journée à la ferme du Bec Hellouin où Charles et Perrine Hervé-Gruyer développent une production de fruits et légumes en utilisant les méthodes de la permaculture. Une journée qui remet l'église au milieu du village.

Mercredi : Rendez-vous dermatologue. Check-up global. La peau change de couleur, des grains de beauté, des boules sous la peau, des boutons... c'est là où l'on se rend compte que l'on vieillit. Sinon, c'était une bonne journée.

Jeudi : "Et la confiance bordel !". Un pot pour le lancement du livre co-signé par l'Institut Montaigne et FinanciElles. La confiance, cette valeur qui n'a pas de prix et qui une fois présente permet à tout un chacun de se dépasser. C'est une valeur très fragile qui se construit avec lenteur et qui se casse en une fraction de seconde.

Vendredi : Testing d'un restaurant italien qui va ouvrir dans la troisième semaine d'octobre. Cela fait longtemps que je n'ai pas eu une telle émotion culinaire. Un truc de dingue. Je n'avais tellement pas de mot, que j'ai embrassé le cuisinier.

Samedi : Coup d'angoisse pour un enfant qui ne donne pas de nouvelle pendant deux heures. Aucun moyen d'être en contact. Je lui ai hurlé dessus tellement content de le voir. Parent, brouillon interdit.

Dimanche : « Un homme est bien fort quand il s’avoue sa faiblesse. » Balzac

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 1

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article