Dans la vie vraie

par emery doligé

Le Journal du Dimanche (501)

Le Journal du Dimanche (501)

Lundi : J'aime ces rendez-vous impromptus qui donnent une pêche d'enfer entre chien et loup. Cela ouvre des histoires qui peuvent faire bouger les choses. Cela commence comme un frisson, et se termine en vraie intuition.

Mardi : J'étais assis à la terrasse du Nemours au Palais Royal avec un pote quand un ami comme un frère de vingt cinq ans est venu s'installer en face de nous. Entre palpitation affectueuse de l'amitié et l'obligation de rester zen pour continuer la conversation pro en cours. J'adore ce chaud-froid.

Mercredi : Aujourd'hui, j'ai constaté que la connerie peut atteindre une nouvelle limite. Le constat : des flatteurs et autres suceurs ont pris le pouvoir sur un esprit affaibli. La question est pour combien de temps. Si c'est court, ça va, si c'est long, tels les parasites, ils vont asphyxier une énergie.

Jeudi : Reprise d'un sujet qui a été lancé il y a un an. Un mec bath' m'a activé. Une construction hyper rapide grâce aux réseaux sociaux. L'efficacité du crowdsourcing, j'attends de voir la réalité de la chose dans les prochaines semaines. Le soir j'avais une avant première du film Samba ou celle d'une exposition au Musée du Luxembourg. J'ai préféré aller au concert privé de The Do (nouvel album, ) pour fêter au café de la danse les 60 ans de la Fnac, entre amis.

Vendredi : A la Pinacothèque, il y a une exposition sur le Kamasutra. Le livre des livres pour aller mieux. Devant le tableau des fameuses positions - il y en a 84 - je constate qu'il n'y a pas de cunnilingus entre un homme et une femme. Le soir, à la comédie des 3 bornes, l'ami Cyrille de Lasteyrie aka Vinvin, faisait sa deuxième date en ce lieu. Allez le voir : .

Samedi : Beaucoup de sms avec plein de gens. Beaucoup d'échanges aussi en vrai le soir. Un jour, il faudra que je raconte ce qu'est l'influence moderne.

Dimanche : « Qu'est-ce donc que l'amour sinon une œuvre d'imagination ? » Romain Gary

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article