Dans la vie vraie

par emery doligé

Le Journal du Dimanche (523)

Le Journal du Dimanche (523)

Lundi : Premier rendez-vous de la semaine avec un pote qui sort un livre dans quelques semaines. Ce mec a pivoté comme on dit dans le monde digital. Une renaissance comme on dit chez certains médecins. Une révolution comme on dit en médecine chinoise. Il demeure un pote. Un peu plus même.

Mardi : Échange avec le dernier chef d'un projet gastronomique en train de mourir pour escroquerie. Recevoir des mots qui n'en finissent pas de dire tout le mal qu'ils peuvent n'est rien face à la puissance du regard qui les accompagne. Le goût de la trahison.

Mercredi : Une nouvelle fois je prends un kiff de guedin dans l'émission de Jean-Mathieu Pernin, les Informés sur France Info (20h-21h) et en plus je rencontre Pierre-Emmanuel Barré. Homme tout en émotion.

Jeudi : Faudrait que je vous raconte ce qu'est un coaching de personnalité. Ce qu'il faut comme patience, comme oubli de soi, comme prise de recul, comme énergie, comme capacité à servir. Mais en fait je ne peux pas, car la principale qualité d'un coaching est son infinie discrétion, son silence, son secret.

Vendredi : Carlos Diaz de Kwarter vient de sortir une nouvelle application qui permet de faire de la vidéo tout en la commentant. A l'écran : ce qui est filmé, celui ou celle qui commente. J'ai pensé à tous mes copains journalistes. Notamment.

Samedi : Expo Exhibition Galerie la Tour à Paris. Très bien.

Dimanche : « Le poète est essentiellement un homme qui a gardé au fond de lui-même le sens du mystère et la faculté de s'étonner. » Julien Green

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article