Dans la vie vraie

par emery doligé

Le Journal du Dimanche (548)

Le Journal du Dimanche (548)

Lundi : Plusieurs personnes font ce que nous devenons. Appelez ça des influences, des maîtres, des éducateurs... Je déjeune avec une de mes mères professionnelles. En quelques mots, elle sait me dire et me faire comprendre beaucoup plus de chose que d'autres. Question de confiance. Aveugle.

Mardi : Enregistrement du Mry & Rodrigo show de rentrée. Là, nous tournons sans manière et sans façon le plus vieux show du web à la cool. Oui, cela fait dix ans que nous tournons sans espérer quoique ce soit. C'est pour cela que ça dure.

Mercredi : Je teste la table du site 750 grammes des frères Duquesne dans le XVème à Paris. Une trattoria à la française. De la bouffe comme à la maison. Une ambiance comme à la maison. Il faudrait que j'y organise un déjeuner Facebook.

Jeudi : Je passe sur Europe 1 dans l'émission "Il n'y en pas deux comme Elle" de Marion Ruggieri en association avec le magazine Elle. Le thème : la mise en scène du moi. Les réseaux sociaux, les selfies and co. Bonne émission.

Vendredi : Encore un média cette semaine. France Info, Les informés. J'aime beaucoup cette émission présentée par Jean-Mathieu Pernin. J'ai été entouré par trois femmes dont l'illustre Christine Clerc. Respect. En grande forme, j'étais. Pour écouter, c'est .

Samedi : Place de la République. Migrants, non. Réfugiés, oui. Faire notre devoir. Bordel.

Dimanche : “On s'intéresse à ses membres comme parties de son corps, pourquoi pas aux hommes comme parties de l'humanité ?” Dalaï Lama

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article