Dans la vie vraie

par emery doligé

Gad Elmaleh et Kev Adams : La carpe et le lapin

Gad Elmaleh et Kev Adams : La carpe et le lapin

Depuis hier, le monde du spectacle et du One Man Show n'a que cela à la bouche, Gad Elmaleh et Kev Adams vont monter sur scène pour faire un Two men show. Le vieux, le jeune.

Kev Adams est actuellement au coeur de la polémique des faux commentaires élogieux qui entourent la sortie de son dernier film et Gad Elmaleh ne finit pas de s'en remettre de sa publicité pour LCL raillée par une grande partie de la jeunesse, de leurs parents et des réseaux sociaux. C'est l'histoire d'un mariage qui sert les intérêts de chacun... Pas si certain.

D'un point de vue de la communication, Gad Elmaleh fédère à lui le petit jeune qui n'a pas fait de faute jusqu'alors et lui fait profiter de ses dizaines d'années de succès populaire. De son coté, Kev Adams joue la carte du jeune reconnu par ses pairs tout en permettant à Gad de bénéficier de l'importante notoriété dont il jouit auprès de la jeunesse. Sur le papier, c'est Gad qui profite le plus de cette association bien goupillée depuis le début.

Bien sur, la question n'est pas de savoir qui a fait le premier pas vers l'autre pour la création de ce nouveau spectacle qui va remettre en selle Gad Elmaleh. Même si on sait que la première rencontre scénique a été à l'initiative de Gad Elmaleh. Il a invité Kev Adams à le rejoindre le temps d'un sketch au palais des Sports de Paris. Ce qui est intéressant est de prendre des paris pour savoir qui va gagner cette bataille scénique. C'est un concours d'impro préparé. A qui les meilleurs textes, les meilleures vannes, la meilleure reconnaissance du public. Il y aura un gagnant à la fin.

Les deux humoristes sont dans un jeu d'affichage. Si leur première affiche (ci-dessus) montre une forme d'équilibre, c'est déjà Gad qui a gagné la première manche : les teintes rouges sont toujours plus impactantes, le visage de face rajeuni et lisse de Gad finit par entériner la victoire visuelle. La victoire est confirmée même si moins forte dans la version ou Gad est à la place de Kev. Les autres manches auront lieu dans la communication en amont et pendant les spectacles.

Telle une démarche inconsciente, en décembre dernier, Kev Adams dénonçait une guerre entre les comiques français : « C'est le jeu de qui va écra­ser qui ». Avec ce two men show, il va y avoir une première réponse dans ce mariage entre la carpe et le lapin.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article