Dans la vie vraie

par emery doligé

Un week-end à Chicago

Un week-end à Chicago

Comme pour l’île Maurice en juillet dernier, vous allez sans doute trouver que cela fait un peu loin pour un week-end… Et pourtant, Chicago est moins éloigné que l’île de l’océan Indien. Avec un aller tôt le matin et un retour tard le dernier jour, décalage horaire compris, vous aurez au moins trois jours plein dans la ville d’Al Capone, Frank Lloyd Wright et Michael Jordan.

Une fois arrivé, il faut trouver un camp de base, un lieu qui vous plaît, un point de chute permettant de s’évader des bruits de la ville. Les options sont nombreuses dans une telle ville mais puisque nous sommes des Grands Ducs, il n’y a qu’un lieu : le Soho House. La légende veut qu’il ne soit réservé qu’aux membres. En négociant à peine vous finirez par y avoir accès, ne lâchez rien.

Dans cet hôtel situé au cœur de la reconquête de la banlieue industrielle par une bande d’artistes, de bourgeois bohèmes, de trendsetters en tout genre, vous y trouverez non seulement un subtil confort réel et parfait, mais aussi une table qui rappelle que la première Semaine du Goût a été lancée à Chicago. Par ailleurs, si l’envie vous prend de rester dans ce cube très élégant, vous pourrez passer du temps à la piscine, dans la salle de cinéma, à la bibliothèque ou encore dans le gymnase avec notamment un ring à donner envie de passer les gants. Il y a aussi un barbier qui fait ça très bien.

La suite, chez les Grands Ducs : .

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article