Dans la vie vraie

par emery doligé

Elle m'a posé une question...

Elle m'a posé une question...

En tailleur sur un tapis, Audrey grifouille sur un cahier bleu à la trame rose et me lance :

- C'est parfois étrange le sexe.

- Pourquoi ?

- Il y a cette citation un peu niaise d'adolescent qui dit que l'on se rend compte de la valeur des choses, une fois qu'on les a perdues. Le sexe c'est un peu pareil. Tu peux être avec un super coup, mais tu ne t'en rendras compte qu'au prochain partenaire.

- Et pourtant tu sais bien ce qu'est un bon coup !

- Oui, cette histoire de fusion et d'alchimie corporelle.

- Alors, il se peut que tu retombes ensuite sur une autre personne dont l'effet se produira.

- Eh non, tu comprends, un partenaire, c'est comme un plat que tu aimes. Je peux parfaitement aimer le poulet coco mais aussi apprécier une bonne entrecôte. Et ce n'est pas le même plaisir.

- Tu compares un bon coup à de la bouffe ? Chaque plat est unique et on peut en aimer plusieurs en même temps...

- Mais oui ! Quoi de plus orgasmique qu'une bonne bouffe. J'ai des dîners qui en témoignent ! C'est un tout.

- Ton expérience n'est pas juste.

- Elle n'est pas vérifiable, pas établie, mais se confirme pour des épicuriens.

- Combien ressente cela au final ?

- Peu, et j'ai une profonde tristesse pour ces merveilles de la vie à côté desquelles ils passent.

- Nous ne sommes pas tous égaux devant le bonheur, tu le sais bien. Intéressante cette posture plurielle chez toi.

- J'aurai envie de leur faire profiter de ce bonheur, mais je suis triste de savoir que tous ne le vivront pas.

- La vie est ainsi faite, profite d'être née du bon côté.

- Il n'en reste pas moins qu'un jour je regretterai d'avoir perdu ce que j'aimais, ce truc qui te fait vibrer plus fort qu'un mode silencieux, et jouir bien plus fort que l'achat d'une nouvelle paire de chaussures !

- Ah, les métaphores féminines !

- Tu la trouveras un jour, celle qui te fera l'effet d'un poulet coco et d'une entrecôte !

- Ah... Tu n'es pas multiple finalement. Pourquoi ?

- Il y a plusieurs plats, il y a plusieurs positions.

- Oui...

- Tu as faim ?

- Allons déjeuner.

NDLR : "Elle m'a posé une question" est une chronique - devenue irrégulière - écrite à 80% par des invités restant anonymes. Cette chronique existe depuis 2010 sur Choses vues. Le principe est immuable : une conversation libre entre une femme de vingt ans et un homme de quarante. Si vous avez envie d'écrire : emery(a)noos.fr

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article