Dans la vie vraie

par emery doligé

"Les Garçons et Guillaume à Table" de Guillaume Gallienne. Le film de l'année.

"Les Garçons et Guillaume à Table" de Guillaume Gallienne. Le film de l'année.

J'ai vu ce film une première fois en juillet dernier en solo, puis en septembre avec des potes et hier soir avec des internautes chanceux. A la troisième fois, j'étais toujours sous le charme.

Guillaume Gallienne ouvre : "Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : "Les garçons et Guillaume, à table !" et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : "Je t’embrasse ma chérie" ; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.".

Et tout le film raconte comment il lève ces malentendus. Je pourrais vous en mettre des tartines sur ce film. Mais d'autres l'ont fait mieux que moi : Vinvin. Dites vous que vous allez voir une comète, un premier film qui n'aura peut être jamais de suite tellement il touche au parfait. Le rythme, le fond, la forme. Juste ce qu'il faut sans trop ni trop peu. Un film élégant sur un sujet compliqué : la confusion des sentiments.

Guillaume Gallienne devant comme derrière la caméra est juste et sobre. Et il touche plusieurs points sensibles comme celui du souffle de la femme.

Parfois le cinéma français touche au sublime qu'aucun autre cinéma peut égaler. Soyons fiers et courons (oui, je vais y retourner) voir "Les Garçons et Guillaume, à table !" dés le 20 novembre prochain.

La bande annonce :

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article