Dans la vie vraie

par emery doligé

J'ai un problème avec la Poste.

J'ai un problème avec la Poste.

A LeWeb, hier, la Poste tentait de démontrer en catimini dans une micro salle qu'elle était branchée et à la pointe du web en remettant un prix obscur. Il y a quelques semaines, elle retransmettait sur le net une conférence interne qui enfilait les pages de Internet pour les nuls devant un aéropage de directeurs en cravates. Si la digitalisation d'un groupe n'est pas une sinécure, il y a dans ces tentatives un arrière goût aigre de cosmétique.

Constat : La Poste ne délivre que les mauvaises nouvelles, les bonnes arrivent par tous les autres moyens. Les recommandés, les factures, les publicités invasives représentent le quotidien de nos boîtes aux lettres physiques. Cet état de fait s'est avéré avec l'explosion du mail à la fin des années 90. Le SMS et les réseaux sociaux ont fini d'achever ce qui se voulait créateur de lien social à la Poste. La fluidité et la rapidité de l'information ou de l'émotion sont du coté des autres moyens d'échanges. Les choses sont ainsi faites que nous sommes passés à une époque qui ne souffre plus l'attente et la Poste est une vieille dame qui malgré ses tentatives de rajeunir ses guichets n'a toujours pas pris le virage des réseaux sociaux contrairement à une autre société patrimoniale française, France Télécom devenu Orange.

Ce qui est reprochable à La Poste est que le travail sur le numérique ne soit que de la poudre aux yeux. Contrairement à Orange, on ne décèle pas chez ses dirigeants une envie d'aller se cogner les réalités de ses consommateurs devenus internautes. Les engueulades font peur. Pourtant, une engueulade, c'est de l'amour. De même, un autre exemple symbolique, la plupart des dirigeants d'Orange sont à un tweet des consommateurs, la Poste à un Community Manager qui a un prénom de femme sur les réseaux sociaux alors que c'est un homme... Tout est dit.

L'ambition oblige la prise en main et l'exemple dans le numérique...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article