Dans la vie vraie

par emery doligé

Le Journal du Dimanche (431)

Le Journal du Dimanche (431)

Lundi : Déjeuner en terrasse avec un ami qui se pose de nombreuses questions sur un poste qu'il occupe depuis peu. Je ne lui dis qu'une chose : "ton groupe aime la fidélité, surtout dans la tourmente". Enfin d'après-midi un rendez-vous dingue qui me fait toucher du doigt la réelle puissance de Google.

Mardi : Lancement de la nouvelle maquette de Paris Match, lire . Mais surtout la joie de déambuler dans Paris. Oui, je sais... mais j'ai besoin de me ressourcer pour mieux servir.

Mercredi : Déjeuner au Village de Roland Garros. Pour une première fois de la quinzaine. Je recommence la semaine prochaine. Le soir, Le Canard Enchaîné donne une fête dans les jardins de la maison de l'Amérique Latine. Haut lieu de la gauche française. La règle : aucun politique invité. L'exception : Noël Mamère qui a sucé pour être le "+1". Échanges passionnants.

Jeudi : Ecriture, écriture, écriture.

Vendredi : Un décès. Un proche. La famille. Voilà.

Samedi : Rien à communiquer.

Dimanche : « Le Chemin est une alchimie du temps sur l'âme.» Jean-Christophe Rufin

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article