Dans la vie vraie

par emery doligé

Les nominations aux postes clés du Numérique font débat : Conseil National du Numérique, Etalab and co...

Les nominations aux postes clés du Numérique font débat : Conseil National du Numérique, Etalab and co...

Le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault vient de se pencher sur le Numérique. Des nominations posent des questions surtout quand on gratte un peu...

Ancien Président du Conseil National du Numérique, personnalité atypique et ayant une indépendance financière, Gilles Babinet a été nommé représentant auprès de la Commissaire européenne chargée du numérique par Fleur Pellerin. Il a démontré sa compétence et son indépendance politique (il était pro-Bayrou). Gilles Babinet ne doit rien à personne, il n'a pas besoin de salaire et n'a pas de poste opérationnel dans les sociétés dans lesquelles il investit. C'est évidemment une bonne nomination.

A la tête du Conseil National du Numérique (CNN) est fortement présumé Benoit Thieulin. Benoit Thieulin est le patron de la très fameuse Netscouade. Il a été le monsieur digital de Ségolène Royal en 2007 et associé aux Verts en 2010. Le CNN a défrayé la chronique quand Fleur Pellerin a décidé avant l'été de débarquer de son cabinet Jean-Baptiste Soufron en l'imposant en tant que Secrétaire Général du CNN. L'arrivée de Benoit Thieulin pose une question : investi à 200% dans la Netscouade, quel temps va-t-il avoir pour le CNN ? Si la nomination est honorifique, c'est un beau coup de Benoit Thieulin, s'il faut s'y investir davantage, cela ressemble à une galère.

Fleur Pellerin a chargé Tariq Krim de préparer le Paris Numérique. Tariq Krim a fondé Netvibes avant de s'en faire sortir, il a ensuite créé JoliCloud qui tarde à décoller. Tariq Krim a été le hérault numérique de Ségolène Royal en 2007 face à Loic Le Meur qui était son homologue pour Nicolas Sarkozy. Sarkozy a gagné, Tariq Krim a donc disparu des écrans. La question qu'il faut se poser est pourquoi a-t-il était nommé à ce poste aussi français, aussi politique ? Comment va-t-il gérer l'entourage de Fleur Pellerin ? Son ambition n'était-elle pas ailleurs ? A moins que Tariq Krim ait cherché à se placer. Bref, j'avoue que je ne comprends pas ce choix comme son acceptation.

Enfin l'Etalab. Monté par Séverin Naudet (rattaché directement à Fillon, 1er Ministre), l'Etalab est l'établissement en charge des données publiques en France. Henri Verdier vient de remplacer Séverin Naudet. Comme Jean-Baptiste Soufron, Henri Verdier est un proche de Fleur Pellerin. Ancien patron de Cap Digital, il est maintenant rattaché au Secrétariat Général à la modernisation des politiques publiques qui est lui même rattaché au Secrétaire Général du Gouvernement et mis à disposition par Marylise Lebranchu. On est très loin du rattachement au Premier Ministre nommé par décret... Mais l'important pour Henri Verdier est, après n'avoir pas été retenu par Twitter pour être son patron France (oui, une femme a été choisie...), d'avoir enfin trouvé un salaire.

J'espère que le numérique ne sera pas le dindon de ces nominations.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article