Dans la vie vraie

par emery doligé

LeWeb 2012, un nouveau grand cru

LeWeb 2012, un nouveau grand cru

Chaque année depuis l'époque si lointaine de Les blogs, Loic et Géraldine Le Meur repoussent un petit plus la frontière de l'organisation d'un événement dans le web. Le Web 2012 a été une grande réussite et cela pour trois raisons.

Le niveau d'accueil. C'était encore plus fluide que les années précédentes. Les espaces plus ou moins publics ont été bien pensés, plus proches des speakers, les journalistes ont pu mieux travailler, mieux dispersés dans les trois halls, les stands partenaires (Très grand satisfecit du stand de France Télévisions qui a proposé un stand d'objets connectés, thème du LeWeb de cette année) ont permis une meilleure navigation du public et, évidemment, une nourriture toujours présente et d'excellente qualité.

Les participants. 3500 personnes selon les organisateurs. En général, le troisième jour, il y a moins de monde. Pas cette fois-ci. Cela ne tient pas seulement à l'excellente programmation, cela tient surtout au fait qu'on se sente bien et que LeWeb est devenu au fil des ans, le lieu du lien du web français.

Le Networking. Je n'ai pas assisté à beaucoup de conférences, sauf les grands moments comme celui de Henri Seydoux, Président de Parrot, plein de bon sens (d'ailleurs, les très bonnes captations des conférences sont en ligne sur le site de LeWeb... ou sur Youtube). En revanche, j'ai rencontré de nombreuses personnes, plusieurs dizaines. Les potes mais pas que. Des gens qui vont aider les projets que je mène soit en les inspirant davantage soit en les faisant.

Les médias ne se sont pas trompés sur cet opus, ils ont davantage couvert l'événement... manque plus que le 20h de TF1 ! Loic et Géraldine Le Meur ont repoussé un peu plus loin la frontière de l'excellence des manifestations web qui arrivent à mélanger les hommes, la technique et la finance. Vivement 2013 !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article