Dans la vie vraie

par emery doligé

Paris Match innove avec Match avenir... mais pas que...

Paris Match innove avec Match avenir... mais pas que...

Paris Match...

Rien que le nom de ce magazine fait partir vers des instants qui ont marqué nos vies. Depuis 1949, ce magazine raconte l'actualité par le prisme de ceux qui la font.

Aujourd'hui, Paris Match continue sa mue constante depuis sa création, certes sur les supports mais surtout sur le contenu. Derrière nouveauté : "Match avenir". Match avenir a pour ambition de valoriser tous ceux qui inventent leur époque dans tous les domaines : écologie, design, technologie, architecture, etc... Une rubrique qui permettra de déceler les personnalités de demain.

Ce n'est pas tout.

Olivier Royant, Directeur de la Rédaction, explique qu'ils ont mené une reflexion vers le changement parce que Paris Match allait bien. L'optimisme est une valeur intrinsèque au journal. Les lecteurs, les journalistes et Mario Garcia se sont mis autour de leur journal préféré pour modifier en profondeur la maquette.

La nouvelle maquette déplace la politique plus en avant du journal, les pages jaunes disparaissent, une double page sur un portrait écrit par une signature et une page dédiée au data journalisme (...produite par les excellents de Bot42) font partis des nouveautés. Le journal se veut encore plus dans la subjectivité de ceux qui vivent l'actualité.

Paris Match se lit dans un temps personnel. Au-delà du fait qu'il faille donc être résolument positif, le magazine se doit d'apporter un plus de contenu sur le fameux quartet : print, web (refondu en responsive design, 1 million de VU par mois), tablette et mobile. C'est ainsi que de nombreux articles papiers sont augmentés d'un QR code qui renvoie vers du contenu additionnel. Par exemple, le sujet sur l'inventeur de la Go Pro pointe vers un film qui montre la différence entre les images avec et sans Go Pro pour être au cœur de l'action.

Le film :

C'est un véritable enjeu ce quartet. Edouard Minc, l'éditeur de Paris Match, explique que la consommation du journal sur les tablettes and co représente une 53ème semaine de rentrée financière. En d'autres termes, ce qui n'est pas papier, ne rapporte qu'à la marge : 1/53ème.

Paris Match est dans nos vies depuis 1949 et chaque remise en cause de la forme et du contenu rappelle que ce magazine est là et bien là, pour longtemps. Et avec plus 610 000 exemplaires (source OJD), Paris Match est toujours leader des hebdomadaires d'actualité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Emery Doligé

Dans la vie vraie.

Commenter cet article