Green - CBD - CBD et test de police

CBD et test de police

CBD et test de police

Il est bien entendu important de faire la différence entre le cannabis et le CBD, mais quel que soit son mode de prise (fleurs de CBD, huile ou via une cigarette électronique), on se pose toujours la question en cas de contrôle de police. Le CBD, abréviation de cannabidiol, substance chimique non psychoactive contenue dans la marijuana est de plus en plus utilisée. Est-ce qu’il existe des risques en cas de prise de CBD et un contrôle de police notamment en étant au volant de sa voiture ?

Est-ce que le CBD est détectable par un test de police ?

Selon le Marijuana Policy Project, le CBD est détectable dans les tests d’urine pendant 6 jours ou plus après sa dernière utilisation. Cela signifie que les personnes qui consomment de l’huile de CBD sont 6 fois plus susceptibles d’échouer aux tests de dépistage de drogues que les non-utilisateurs. Cependant, la plupart des entreprises qui fournissent des produits à base de CBD recommandent de prendre 3 mois d’utilisation quotidienne par an afin de ne pas échouer à un test.

Comment prouver à la police que c’est du CBD ?

Il est compliqué de prouver sa bonne foi surtout en cas de contrôle de police, la solution la plus efficace étant la prise de sang qui permettra de prouver vos dires. Vous pourrez montrer votre pochon zip pour sa weed ou cbd bien entendu il ne faut pas avoir de weed dedans bien entendu.

Que risque-t-on en cas de contrôle de police ?

Si vous êtes arrêté par la police, vous n’allez pas être arrêté pour conduite en état d’ivresse, mais parfois le CBD peut provoquer la paranoïa. De ce fait, un agent de police pourrait croire que vous avez pris de la marijuana.

Mais rassurez-vous, si vous n’avez pris que du CBD, alors vous ne craigniez rien car sa prise est légale en France.

Le CBD est-il détectable dans la prise de sang ?

Selon différentes études, le CBD n’est pas détectable dans les tests sanguins. Cependant, la police peut quand même le tester car elle ne sait pas encore quelle quantité une personne peut prendre sans être sous influence.

Le CBD a des effets psychoactifs, mais ils sont différents de ceux du THC Le CBD est le principal composant psychoactif de la marijuana. Le CBD a des effets anxiolytiques qui peuvent aider les gens à dormir et à se détendre, mais il ne donne pas l’impression de planer.

La police pourra constater que vous avez pris du CBD car vous présenterez des symptômes tels que la somnolence, la paranoïa, la psychose, etc…

Que faire en cas d’un résultat positif ?

Si votre test est positif, appelez un avocat spécialisé dans le droit des drogues. Il vous dira si vous devez ou non accepter l’affaire.

Vous l’aurez compris, le CB ne présente pas de risque en cas de contrôle de police, il n’a pas d’effets psychoactifs susceptibles d’altérer les fonctions cognitives, sensorielles ou motrices d’une personne. Le CBD a des effets anxiolytiques, ce qui signifie qu’il peut aider les gens à dormir et à se détendre sans altération. Les risques d’effets secondaires liés à l’utilisation du CBD sont très faibles.

Néanmoins, il n’est pas conseillé de prendre le volant après en avoir pris, ce n’est pas pour rien si de nombreux utilisateurs prennent du CBD pour améliorer le sommeil. Donc afin d’éviter un accident à cause de la somnolence au volant, n’en prenez tout simplement pas.