Green - Lifestyle - Le succès des e-cigarettes dans le programme de sevrage tabagique

Le succès des e-cigarettes dans le programme de sevrage tabagique

Interdiction de fumer mais la e-cigarettes d'accord

Les Français comptent une forte proportion de fumeurs dans leur population. Les enquêtes indiquent que 25 % d’entre eux se jettent désormais régulièrement sur les cigarettes (et ca continue de baisser !). L’utilisation des e-cigarettes est en hausse, et la recherche a montré qu’elles peuvent être utiles aux fumeurs qui veulent arrêter.

Une étude récente a révélé que les fumeurs de longue date qui utilisaient une cigarette électrique avaient deux fois plus de chances d’arrêter de fumer que ceux qui utilisaient une thérapie de remplacement de la nicotine comme les patchs ou les gommes.

Les e-cigarettes présentent un certain nombre d’avantages par rapport aux substituts nicotiniques

Les e-cigarettes peuvent être un choix plus attrayant pour ceux qui essaient d’arrêter de fumer que les thérapies traditionnelles de remplacement de la nicotine en raison de leur mode de consommation similaire. Elles ressemblent en tous points aux vraies cigarettes, sauf qu’elles ne contiennent pas de produits chimiques dangereux ni de tabac.

De plus, les e-cigarettes sont inodores et peuvent aider à éliminer l’odeur de la fumée de cigarette laissée sur les vêtements et les meubles. En plus, les cigarettes électroniques constituent un moyen beaucoup moins coûteux et facile d’arrêter de fumer que les autres méthodes.

Les e-cigarettes atténuent les symptômes de sevrage

Certaines personnes préfèrent le vapotage au tabagisme parce qu’il leur permet de se sentir mieux en atténuant les symptômes de sevrage de la nicotine tels que l’agitation, la colère, les hallucinations, les mauvais rêves, l’anxiété ou la dépression qui peuvent survenir lorsque les personnes essaient d’arrêter de fumer.

Les utilisateurs trouvent qu’ils peuvent utiliser les e-cigs dans des endroits où les cigarettes traditionnelles sont interdites sans se sentir gênés par leur manque d’apport en nicotine. Bien qu’il n’y ait pas encore de preuve que le passage de la cigarette à la cigarette électronique réduira les dommages causés par la dépendance à la nicotine, des études préliminaires indiquent qu’il pourrait s’agir d’une meilleure option que les thérapies traditionnelles de remplacement de la nicotine.

Les e-cigarettes comme thérapie de sevrage avec un pourcentage élevé d’abstinence

La durée pendant laquelle les gens peuvent continuer à fumer des cigarettes est souvent utilisée pour évaluer l’efficacité d’une technique de sevrage tabagique.

Selon des recherches récentes, les personnes ayant utilisé des e-cigarettes avaient deux fois plus de chances non seulement d’arrêter de fumer, mais aussi de continuer à vivre sans. Plus la méthode est efficace, plus le nombre de personnes ayant réussi à arrêter de fumer est élevé.

Les e-cigarettes sont faciles à utiliser

Les cigarettes électroniques peuvent être utilisés partout où vous allez et à tout moment de la journée, et de nombreuses marques proposent des produits fiables et performants ; la marque Geek Vape n’est présente sur le marché de l’ecig que depuis 2015 pour des modèles abordables et performants par exemple.

Ils permettent aux utilisateurs de réduire progressivement leur consommation de nicotine jusqu’à ce qu’ils aient complètement arrêté de fumer ou qu’ils n’aient plus envie de cigarettes. Les cigarettes électroniques sont conçues avec le plus grand soin. La meilleure qualité du marché vous permettra de vivre une bonne expérience à chaque bouffée.

L’adaptation du passage aux e-cigarettes par les fumeurs

La chose la plus importante à prendre en compte lorsque vous abandonnez la cigarette est le dispositif que vous utilisez et la quantité de nicotine que contiendra votre e-liquide.

Les experts recommandent 18 mg/ml au début, mais cela peut varier selon le type de kit de démarrage proposé et surtout selon votre consommation de cigarettes, un gros fumeur ayant forcément besoin de plus de nicotine qu’un fumeur occasionnel lorsqu’il débute.

Comme la majorité des fumeurs n’ont pas l’habitude de tirer de longues bouffées, il est également essentiel qu’ils apprennent comment fonctionne le vapotage avant de réussir à passer à la cigarette électronique.

Les implications à long terme des e-cigarettes n’ont pas été suffisamment étudiées

Des études montrent que l’abandon du tabac peut réduire le risque de développer des effets secondaires liés à l’e-cigarette. Cependant, aucune étude concluante à long terme n’a encore été menée pour établir la sécurité du vapotage.

L’idée selon laquelle les personnes qui vapotent sont en bien meilleure santé que celles qui fument des cigarettes traditionnelles est contestée, car certaines substances chimiques contenues dans les e-cigarettes sont dangereuses pour la santé.

Un comportement approprié comme moyen d’arrêter de fumer

Tout fumeur qui veut arrêter de fumer doit garder à l’esprit la raison pour laquelle il veut arrêter. Le fait de changer vos habitudes va-t-il bouleverser votre vie, ou allez-vous simplement revenir au même style de vie qui vous a poussé à commencer ? Qu’est-ce qui est le plus important : la santé ou le bonheur ? Combien d’argent la cigarette vous coûte-t-elle ? Ce sont des questions à vous poser.

Si vous êtes prêt à prendre une décision et à vous y tenir, il n’y a qu’une seule façon d’arrêter de fumer, c’est d’aller au bout de toutes vos décisions. Si le vapotage ne fonctionne pas pour vous après plusieurs tentatives, c’est probablement parce que vous ne le voulez pas assez.