Green - CBD - Utiliser le CBD contre le stress et les douleurs inflammatoires

Utiliser le CBD contre le stress et les douleurs inflammatoires

Pour beaucoup, le cannabis a une très mauvaise réputation. Vu comme drogue donc on devient facilement dépendant avec des graves conséquences pour la santé. Pourtant, si on s’informe bien, on peut voir d’autres possibilités. 

L’une d’elle est le cannabidiol, aussi appelé CBD. Voici l’alternative douce aux fortes vertus thérapeutiques. L’avantage, et pas des moindres, c’est sa faible teneur en THC (tétrahydrocannabinol). C’est cette molécule qui donne au cannabis ses effets psychotropes. Donc, avec le CBD pas de sensation de défonce, ni l’impression de planer. Par contre, vous pourrez y retrouver tous les effets thérapeutiques.

Ici, nous en verrons deux. Celui qui permet de lutter contre le stress et celui qui lutte contre les douleurs inflammatoires.

Le CBD pour lutter efficacement contre les effets du stress

Souvent, quand on parle avec les personnes qui fument du cannabis, certaines nous disent qu’elle l’utilise pour combattre le stress. Mais on sait que le cannabis rend dépendant et à des effets prouvés sur le cerveau et le comportement. 

Avec la découverte de l’utilisation du cannabidiol, les scientifiques se sont pensés sur ces utilisations possibles. Comme il s’agit d’une molécule proche du cannabis, il paraissait logique que certaines de ses vertus soient similaires.

Les recherches ont montré des résultats plus que positifs sur le traitement de la dépression, la gestion du stress et l’anxiété. Le CBD va agir comme un anxiolytique naturel. La prise de CBD aura des effets sur le psychisme, en stimulant des zones du cerveau ainsi que la création d’hormones lié au plaisir.

Le CBD offre une sensation de bien-être et d’apaisement. Ce sentiment est obtenu grâce à la diminution du niveau de cortisol (hormone responsable de stress) et à l’augmentation de la sérotonine. 

Le cannabidiol peut être utilisé comme antidépresseur et aider à la diminution des TOC (troubles obsessionnels compulsifs), de l’anxiété, des crises de panique ou encore du stress sous toutes ses formes.

Le traitement des douleurs grâce au CBD

Tout comme pour les recherches sur la gestion du stress, les scientifiques ont montré les effets positifs sur la réduction des douleurs. On savait déjà que certaines personnes utilisaient le cannabis pour lutter contre les effets indésirables liés à certains traitements. Il était donc là aussi logique de chercher à savoir si le CBD pouvait diminuer les inflammations.

Les résultats ont montré que le cannabidiol pouvait avoir les mêmes propriétés qu’un analgésique, un anti-inflammatoire ou encore un antalgique. Sur le papier, c’est plutôt prometteur, surtout quand on sait que c’est naturel.

Des patients qui utilisaient le cannabis pour limiter les effets indésirables après une chimiothérapie, par exemple, se sont tourné vers le CBD. La facilité pour s’en procurer à sûrement dû jouer dans la balance ^^

Certains sportifs ont aussi opté pour des compléments au cannabidiol pour notamment faciliter la récupération. Et enfin, les personnes qui ont leur période, mettent en avant ces vertus apaisantes pour traiter l’endométriose et les douleurs. Un sacré atout quand on sait que bon nombre de médicaments ne fonctionnent pas et que la médecine est très en retard sur cette question…

Comment prendre du cannabidiol ?

Le CBD est consommable sous différentes formes. En France, il faut simplement que le taux de THC soit inférieur à 0.2 %.

Pour vous fournir, il est possible de le faire sur Internet. Vous pourrez trouver différents revendeurs. On a une préférence pour les revendeurs français ou suisse. Attention tout de même en Suisse la réglementation n’est pas la même. La teneur en THC pourrait donc être plus élevée.

Vous pouvez aussi vous procurer du cannabidiol en magasin. Vous avez dû remarquer, dans votre ville, l’ouverture de plusieurs boutiques de CBD. La vente étant légale, il n’y a pas de souci pour vous en acheter, il faut simplement avoir plus de 18 ans.

Pour le consommer, vous aurez plusieurs possibilités :

  • Sous forme de fleur que vous pourrez faire infuser (ou fumer, mais chuuuut) pour une bonne tisane. 
  • En huile que vous pourrez ingérer directement ou en y mélangeant à vos plats. 
  • Les e-liquides pour les vapoter à l’aide d’une cigarette électronique.
  • Des gélules utilisables comme compléments alimentaires. 
  • Sous forme de résine qui est la forme la plus connue du chanvre. Mais attention aux contrefaçons.

Notez qu’il existe encore beaucoup d’autres formes comme les crèmes et autres cosmétiques utilisables pour la peau et/ou le corps.

Vous aimerez aussi